Rechercher
  • Géraldine Caron

Intrapreneur : dis-moi ce que tu sais faire et je te dirai où aller...

Fidélisation des talents par l'intrapreneuriat : Gestion de carrière des intrapreneurs - Savoir identifier et cartographier les compétences internes pour mieux gérer les mobilités.

Du Marketing au Marketing RH

L'un des enjeux majeurs du marketing, pour conquérir et fidélisation les clients, est de bien connaitre leurs besoins et cela porté, à aujourd'hui, par de nombreuses techniques centrées sur l'utilisateur UX/ Design, l'organisation de workshop prospects/clients et les postes de Directeur de l'Expérience Client qui ont remplacé le poste de Directeur Marketing.

En miroir, et selon le principe de la symétrie des attentions, l'un des enjeux RH dans la guerre des talents est de bien connaitre ses collaborateurs et améliorer leurs expériences tout au long de leurs parcours professionnel (de la candidature à l'offboarding), on parle d'Expérience Collaborateur et des postes en lien commencent à remplacer les postes de DRH classiques.

Je suis convaincue de la transférabilité des techniques marketing en marketing RH et cela commence à faire ses preuves en termes de Talent Acquisition, Marque Employeur, Inbound recruiting et avec des indicateurs comme le NPS collaborateur.

la Data, l'or noir du 21ième siècle

Dans mon précédent métier en marketing bancaire, on disait que la data était l'or noir (et en banque, il y a un sacré potentiel). Je pense que c'est, également, le cas dans la RH.

Savoir mieux identifier et exploiter la connaissance des collaborateurs, outre les données administratives classiques, de rémunération, d'ancienneté et parcours de carrières, est un défi encore sous exploité. Alors verra-t-on venir des data scientist RH avec un CRM collaborateur prochainement ?

Mais avant d'en arriver là, et face à des coûts de recrutement plus élevés, la première étape pour les RH et de gérer la mobilité et gestion de carrière des collaborateurs et là, je pense, qu'il y a encore beaucoup à faire entre

- l'identification en interne des compétences en hard/soft skills et de leurs envies

- la construction d'une cartographie en mode "skill maper" avec un référentiel métiers et une compréhension des parcours potentiels pour un métier donné

- travailler dans une dimension stratégique et prospective sur la Strategic Workforce Planning en lien avec le business et les données marchés, des métiers en déclin et ceux qui seront en demande ; d'autant plus, lorsque l'on sait que 85 % des métiers de 2030 n'existe pas encore et que les compétences les plus recherchées selon le World Economic Forum sont les compétences dont disposent les intrapreneurs !


Face à ces enjeux majeurs, de plus en plus de startups de la HR Tech fleurissent sur ces sujets d'identification de compétences, Knowledge Management, Workforce Planning comme Crafty, eLamp, WiserSKILLS, 365 talents, Clustree par exemple...

Alors, quel rapport avec les intrapreneurs ?

Les intrapreneurs acquièrent de nouvelles compétences de façon radicale, efficace et très rapide. Ces compétences, telles les méthodes de gestion de projet en mode lean startup, design thinking, l'agilité, le leadership, la capacité à apprendre, à prendre des décisions rapidement, à fédérer ... sont des compétences recherchées dans les métiers de demain et sont, donc, les futurs talents à fidéliser.

Alors, comment intégrer ces nouvelles compétences clés coté RH pour les valoriser en interne, les reconnaitre et ainsi fidéliser ses nouveaux talents ?

Dans la cartographie de l'écosystème intrapreneurial réalisée par Raphaël Thobie avec Echo start , "Comprendre le boom de l’intrapreneuriat en 3 infographies", de plus en plus de startups proposent des plateformes d'idéation et de matching de compétences entre intrapreneurs, contributeurs, sponsors voir avec des fonctionnalisés comme le crowdfunding interne avec Inno@work de MyCrowdCompany.

Sur ces plateformes, une fiche profil est à créer avec auto-déclaration de ces propres compétences, souvent non connues par les RH, comme le développement informatique, design thinking, growth hacking ou encore le coaching en co-développement...

Ces données sont une mine d'informations considérable pour les RH pour créer une expérience collaborateur utile et satisfaisante. L'enjeu sera de savoir utiliser ces datas et de les connecter au SI RH pour permettre de gérer un vrai parcours de carrière en lien avec leurs compétences et aspirations.

Et comme l'intrapreneuriat, c'est la gestion de projet du futur ; savoir qui fait/sait faire quoi avec le knowledge management sera capital pour travailler en mode transversal.

Etre entrepreneur de sa carrière

L'introduction du CPF entérine le fait que le salarié doit devenir acteur de son parcours d'apprentissage et doit travailler sur son employabilité.

Les intrapreneurs, l'ont bien compris, à travers leur projet qu'ils portent avec courage, résilience, déterminisme et foi, cette expérience leur permet de reprendre les reines de leur carrière professionnelle et certains attendent en retour qu'il s'agisse d'un accélérateur de business et de carrière également. Mais si les RH ne sont pas intégrés dès en amont du dispositif, il peut devenir une "usine à éjecteur les talents".

Alors, pour permettre de bien accompagner ces talents internes et anticiper une éventuelle sortie de projet en mobilité interne en lien avec ces nouvelles compétences et aspirations ; le défi est de savoir recueillir ces données, les valoriser et les intégrer dans un vrai parcours de carrière correspondant aux besoins des intrapreneurs afin de les fidéliser et éviter "l'intrablues", comme je l'ai nommé dans mon article.


Qu'en pensez-vous ? Acteurs RH, je serai ravie d'échanger avec vous sur ce sujet.


Si vous souhaitez en savoir plus sur comment valoriser ces compétences intrapreneuriales dans votre entreprise et en faire un levier de conquête, développement et fidélisation des talents ; je serai ravie de vous guider et mettre à profit mes compétences pour votre entreprise.


Contact : info@gcaronconseils.fr

0671994151